Immobilier : quelle sera la tendance en 2021 ?

Un projet de prêt immobilier pour l’achat d’un appartement, vous constituer un patrimoine ? Vous êtes détenteur de biens immobiliers que vous souhaitez mettre en location ?

Promoteur immobilier souhaitant s’informer sur les programmes immobiliers, les flux d’annonces immobilières et les mouvements fiscaux sur cette année 2021 ? Quelques petites hypothèses sur les critères à prendre en compte pour investir dans l’immobilier cette année.

Immobilier : les secteurs immobiliers touchés par une baisse des prix

La crise sanitaire installée, le choix d’un investissement immobilier que ce soit un investissement locatif pour des futurs locataires ou dans le cadre d’un emprunt destiné à acheter un bien pour de futurs propriétaires, les critères de sélections vont graviter désormais autour de la notion de télétravail.

Se sentir bien chez soi va devenir une priorité lors du choix du logement.

Certains vont opter pour un bien immobilier neuf, d’autres se rapprocheront d’un loueur selon le budget fixé.

Devenir propriétaire, trouver une location meublée, une copropriété, en quartier résidentiel, en résidences à la campagne sera un peu plus compliqué aux vues des besoins d’espace qui ont fait surface. Avec les périodes traversées en 2020 et malheureusement peut-être des moments similaires pour 2021, acheter une maison possédant un jardin, un extérieur représentera à coups sûrs, une plus-value. Si vous la mettez en location en suivant comme bien non meublé vont apportera peut-être plus facilement des revenus fonciers qui sont, précisons-le, imposables. 

Pour un loueur en meublé, les loyers seront des bénéfices commerciaux appelés aussi BIC

Connaissez-vous le système Pinel ? Si vous possédez un patrimoine immobilier ou des patrimoines immobiliers, n’hésitez pas à vous renseigner sur la loi Pinel, la réduction d’impôts sur cette nouvelle année pourra peut-être vous soulager.

Acheter un bien immobilier : petits conseils pour investir 

Les loyers en appartement et surtout ceux dans les grandes villes risquent de baisser cette année. Par peur d’un nouveau confinement, le bailleur, l’acquéreur va rechercher un cadre de vie optimum et un accès à l’extérieur.

L’investissement dans la pierre, et au mieux dans un logement neuf, va être fortement conseillé pour ne pas dépendre des tendances financières qui risquent de fluctuer cette année. Ainsi l’achat immobilier d’une résidence principale devrait connaître une hausse contrairement aux bureaux  : les loyers risquent de dégringoler et il sera désagréable de posséder ou d’être un investisseur dans de l’immeuble de bureaux cette année. Les promoteurs auront sûrement peu de demandes pour réaliser un investissement dans cette catégorie de constructions immobilières.

Si vous souhaitez acheter un appartement ou procéder à l’achat d’une maison et que vous constatez que des travaux de rénovation seront à prévoir, renseignez-vous sur votre éligibilité à quelconques avantages fiscaux

Si vous souhaitez investir dans un logement ce sera une question importante à se poser pour calculer le prix de ventre, peut-être chercher à s’accorder sur une baisse du prix d’achat en fonction.

À noter, à l’acquisition d’un logement neuf ou ancien, investir dans le neuf sera plus coûteux mais tout dépendra de vos motivations à vous lancer dans de la rénovation.