Accueil » Actualités » Rénovation énergétique : le gouvernement débloque 2 milliards d’euros pour les particuliers

Rénovation énergétique : le gouvernement débloque 2 milliards d’euros pour les particuliers

Rénovation énergétique

Le Premier Ministre Jean Castex a présenté le plan de relance destiné à faire face à la crise du Coronavirus qui a lourdement frappé l’économie mondiale depuis le début de l’année.

Dans le cadre de ce plan de relance, Jean Castex a notamment annoncé que 6,7 milliards d’euros seraient alloués à la rénovation énergétique des bâtiments. Dans cette enveloppe, 2 milliards d’euros seront mis à disposition des propriétaires particuliers par l’intermédiaire du dispositif MaPrimeRénov’ présenté en début d’année.

Alors que ce dispositif était, jusque-là, destiné aux ménages modestes, il est désormais ouvert à tous. De plus, il a pour vocation à remplacer le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) qui disparaîtra début 2021.

Comment bénéficier de la prime ?

Afin de bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’, il sera nécessaire d’attester de vos travaux de rénovation énergétique par l’envoi des factures. À compter de la date de réception des factures, un délai de deux semaines sera nécessaire avant le versement de la prime.

À l’heure d’aujourd’hui, ce sont plus de 85 000 personnes qui ont déposé une demande. En ce qui concerne le plafond des aides, il sera déterminé en fonction du montant des revenus des foyers. L’aide sera plus significative « pour les foyers modestes que pour les plus aisés » d’après la ministre déléguée du Logement, Emmanuelle Wargon.

Ainsi, afin de déposer un dossier, il suffit de se rendre sur le site du dispositif MaPrimeRénov’ ainsi que de présenter les devis réalisés par des artisans qualifiés RGE (Reconnus garants de l’environnement). Votre dossier sera étudié par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) qui vous délivrera un avis et validera le montant de votre aide.

Une fois l’accord émis, vous pouvez réaliser vos travaux, payer les artisans et fournir les factures à l’Anah, condition indispensable au versement de la prime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *